[Lecture] Averoigne et autres mondes (Clark Ashton Smith)

Recueil de textes de l’américain Clark Ashton Smith ( 13/01/1893 – 14/08/1961). Ces écrits, publiés tout au long de la vie de Smith, ont été rassemblés par univers par les éditions MnémosAveroigne et autres mondes est le troisième volume de cette intégrale des textes de Clark Ashton Smith, après Zothique et Hyperborée et Poséidonis, et est paru en septembre 2018.

Présentation de l’éditeur :

Avec ce nouveau cycle, Clark Ashton Smith met en scène une Auvergne médiévale fantasmée, comme seul cet auteur pouvait le faire. Il nous emporte dans une contrée mystérieuse où monastères et cités aux murs crénelés ont émergé des antiques ruines romaines, où des légendes préchrétiennes s’incarnent dans la vaste forêt centrale, où l’ impressionnante cathédrale de la cité de Vyones domine les esprits et où, surtout, une très ancienne famille aristocratique voit ses pouvoirs disparaître, entre corruption et magie noire.

Une nouvelle fois, Clark Ashton Smith, par son style unique, baroque et chatoyant, a forgé les lettres de noblesse de la fantasy.

Ce volume est complété par Autres mondes, l’ensemble des textes de fantasy de l’écrivain qui ne sont pas liés aux cycles précédemment publiés dans les deux premiers opus de l’intégrale fantasy de Clark Ashton Smith.

Clark Ashton Smith (1893-1961) connaît une existence marquée par la maladie et l’art. Avec ses amis H. P. Lovecraft et Robert Howard, il inventa une bonne part de la fantasy américaine. À la fois poète, amoureux fou des écrivains décadents du XIXe siècle et styliste hors pair, Clark Ashton Smith engendra une œuvre littéraire unique, d’une rare beauté, hantée par un imaginaire exotique mais aussi sombre et ironique, baignée par la magie des mots et des images.

Dans un monde mystérieux…

Les éditions Mnémos ont fait le choix de publier les textes de Clark Ashton Smith en les regroupant selon l’univers dans lequel ils s’inscrivent. Ce troisième et dernier volume est divisé en deux parties, la première concerne Averoigne, un univers fantasy en Auvergne médiévale, la seconde est composée de textes se déroulant sur d’autres planètes, telle Mars, ainsi que quelques poèmes en prose.

Intéressons-nous tout d’abord à Averoigne. Dans ces nouvelles, on trouve un charme gothique absolument exquis! Chaque texte m’est apparu comme un conte, avec un vocabulaire soigné, recherché, parfois un peu désuet, qui accentue l’ambiance médiévale. Au fil des récits, on se retrouve face à des créatures tentatrices cachées dans l’obscurité des bois, à des histoires d’amour à l’issue parfois terrible. L’atmosphère est souvent terrifiante, le Mal est toujours présent dans les ténèbres nocturnes, le Diable se tapit dans les ombres, prêt à bondir sur les voyageurs imprudents. Et comme dans tout univers médiéval qui se respecte, la religion est présente, tentant de conjurer, de contrer les diableries qui sévissent en Averoigne. Grand ami du créateur de Cthulhu, Clark Ashton Smith fait même référence à l’univers lovecraftien dans un de ses textes (Saint Azédarac).

Dans la partie Autres Mondes, le lecteur fait escale sur Mars, Xiccarph et d’autres mondes encore. Et dans chacun de ces textes-là, l’épouvante est plus présente encore. Les créatures mises en scène accentuent l’horreur de certaines situations et le côté terrifiant des récits. Et quand on les découvre, on comprend que Smith et Lovecraft aient été amis! Ils avaient tous deux un talent certain pour faire flipper leur lectorat! Et, fait vraiment remarquable, c’est que Smith parvient à rendre une atmosphère d’épouvante, de terreur, d’horreur avec un langage recherché et poétique. Les quelques poèmes en prose qui clôturent ce recueil sont accompagnés de leur version originale, afin que le lecteur maîtrisant suffisamment l’anglais puisse voir toutes les difficultés qu’ont pu rencontrer les traducteurs afin de rendre au mieux, de conserver cette « saveur » originale, cette ambiance bien spécifique en français. Pour ma part, je trouve le résultat vraiment réussi.

Je ressors de la lecture de cet ouvrage conquise. Averoigne est un univers que j’ai trouvé intéressant, passionnant, délicieusement terrifiant, et le style de Clark Ashton Smith est vraiment agréable, charmant et délicat, et je pense me procurer les deux volumes précédents de cette intégrale afin de mieux découvrir cet auteur. Si vous aimez Lovecraft, alors vous adorerez Clark Ashton Smith !

Infos sur le livre:

Édition présentée: Mnémos (09/2018). Traduit de l’anglais (États-Unis) par Julien Bétan et Alex Nikolavitch. ISBN/EAN13: 9782354086107.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s