[Lecture] Sitting Bull, sa vie, son héritage (Ernie LaPointe)

Biographie écrite par Ernie LaPointe, arrière petit-fils de Tatanka Iyotake, plus connu sous le nom de Sitting Bull, publiée en 2009.La traduction de Alice Boucher paraît le 8 mai 2019 chez Flammarion.

Présentation de l’éditeur:

Arrière-petit-fils de Sitting Bull, Ernie LaPointe nous transmet le récit familial de la vie et la mort du célèbre chef indien. Issues de la tradition orale, ces émouvantes paroles bouleversent tout ce que nous pensions savoir de ce personnage mythique.
L’auteur offre le récit limpide et simple d’ une vie hors du commun : celle de Tatanka Iyotake, dit Sitting Bull, dont la sagesse, portée par le courage, guide les siens dans leur lutte contre les Wasicu, ces Blancs américains qui envahissent leur territoire. Il décrit un univers singulier : celui de la culture lakota, avec ses rituels, son rapport intime avec la nature, ses exigences, sa solidarité, son sens de l’honneur, sa dureté aussi parfois.

Voici l’histoire, racontée par Ernie, de son arrière-grand-père.

Ainsi commence la préface de cet ouvrage, écrite par le Docteur Lani Van Eck. Dans un style épuré, les épisodes de la vie de Tatanka Iyotake retranscrits ici ont traversé les générations grâce à la tradition orale lakota. Et c’est ainsi que le récit de cette vie résonne. Comme un conte oral narré lors d’une veillée, une légende racontée au coin du feu. La simplicité du style rend cette histoire très immersive et réhausse la tragédie du destin qu’elle raconte, celle d’un homme, mais aussi de tout un peuple.

Tatanka Iyotake y est décrit sans fard, sans y être idéalisé. Il est présenté tel qu’il était, comme un homme qui aimait son mode de vie, son peuple, et qui s’est battu jusqu’au bout pour faire perdurer ses croyances et sa culture. Si ses grands faits sont décrits, ses erreurs le sont aussi. Car, s’il était un grand guerrier, un grand défenseur de son peuple, il n’en était pas moins homme et était faillible, comme tout un chacun.

Celui que l’Histoire retient comme étant Sitting Bull — ce nom étant une mauvaise traduction de son véritable nom lakota qui signifie « Taureau qui s’assied » — n’était finalement qu’un homme droit dans ses jambières, fidèle à ses croyances et à ses convictions, et qui est mort pour les défendre. Un homme qui aspirait à la paix et qui a été contraint d’entrer en guerre pour tenter de préserver son peuple et sa culture.

Cette biographie est très agréable à lire et donne les éléments essentiels à la découverte de cet homme grâce aux événements qu’elle présente. Et à travers la compréhension de qui était Tatanka Iyotake, c’est aussi la compréhension d’un peuple, d’une culture qui est offerte à la lectrice et au lecteur. Un très bon moment de lecture pour moi.

« Les grands hommes sont généralement détruits par ceux qui les jalousent » — Tatanka Iyotake

Infos sur l’ouvrage

Publication originale: 2009

Ouvrage présenté: Flammarion (08/05/2019), traduit de l’anglais (États-Unis) par Alice Boucher.

ISBN/EAN13: 9782081481978

Également disponible au format numérique.

Découverte faite grâce au Club VL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s